Katun Président !

image du chapitre
Parc visité: Mirabilandia

Il est 4h du matin, le soleil n'est pas près de se lever. Seuls quelques êtres imbibés d'alcool animent vaguement les rues d'un Grenoble encore endormi. Et pourtant, 4 courageux sont réveillés (ou presque) et prêt à parcourir des centaines de kilomètres pour faire quelque chose d'épique !

Après un parcours de 7h parsemé d'embûches, nous voilà (tous les 4 !) devant les portes de Mirabilandia, deuxième parc le plus fréquenté d'Italie. La journée s'annonce plutôt bien: météo radieuse, parking chargé mais pas trop, ...

A peine rentrée dans le parc, direction la première montagne russe qui nous faisait de l’œil depuis le parking et qui porte le nom très "Apple" de ISpeed.
iSpeed (x3)

Ispeed est une montagne russe catapultée signée Intamin, dans le même genre j'avais déjà testé trois exemplaires très différents: Stealth (launch surpuissant mais parcours trop court), Rita (bon launch et parcours moyen) et Kanonen (petit launch et parcours très violent), du coup je ne savais pas trop à quoi m'attendre.

Ici le launch est annoncé à 100 km/h, en LSM donc effectivement ce n'est pas la même puissance que Stealth mais ça fait quand même son petit effet ! Ensuite vient le parcours plutôt ambitieux: 1000m de changements de directions, d'inversions et de figures assez tortueuses... je dois avouer que les harnais Intamin ne présageait rien de bon pour un tel programme... mais... il se trouve qu'à l'opposé de son petit cousin suédois (Kanonen), cette montagne russe est d'une douceur et d'une fluidité incroyable ! Pas de coup de harnais, même dans les changements de directions pris à pleine vitesse, et pourtant il y en a une sacrée dose ! Le parcours est un vrai régal, la première inversion est magique, la seconde est un peu moins bien mais ça passe quand même très bien.

Au final, le catapultage est excellent, le parcours est fluide, les éléments sont variés et s'enchaînent très bien, en fait, il ne manque qu'une vrai théma (là c'est vraiment hideux) pour que ce soit un chef d’œuvre.

Autosplash (x1)

Après les 10 petites minutes d'attente pour Ispeed, nous nous engageons dans la file du flume ride pour 30 minutes d'attente dans un bon vieux parc à bœufs... tout ça pour quoi ? Un flume ride très décevant: 1 mini descente, 1 correcte en double down, pas une éclaboussure et une décoration moitié en ruine moitié inexistante...

Raratonga (x1)

La chaleur commençant à se faire sentir (et le flume n'ayant pas réussi à nous rafraichir), direction Raratonga, le Splash Battle du parc. Comme la plupart du temps, les cibles ne sont ici qu'un vague prétexte, l'objectif étant évidemment de permettre aux occupants des bateaux de pouvoir s'inonder mutuellement... mission accomplie, puisqu'on en est ressorti trempés de la tête au pied.

Personnellement je trouve toujours dommage de ne pas assumer complétement l'objectif... une bataille rangée serait tellement moins frustrante que ce combat dans lequel les bateaux peuvent se tirer dessus tour à tour (problème d'angle des pistolets), du coup on est souvent impuissant face à nos agresseurs.

Niagara (x1)

On profite de notre légère humidité pour aller tester la machine à laver géante: Niagara: The Wave (surnom plutôt bien trouvé). Pas d'attente, tant mieux, on embarque directement, ça monte, ça descend et on est rincés. Même efficacité que Tidal Wave à Thorpe Park: quelque soit la place dans le bateau, le résultat est le même: rinçage intégral en règle.

Maintenant qu'on est bien trempé, il faudrait trouver quelque chose pour sécher... un truc qui va vite par exemple...

Katun (x5)

Après l'avoir laissé "chauffer" toute la matinée... direction l'attraction qui avait largement motivé ce voyage, le magnifique Katun. Puisque c'est bien la première chose frappante lorsqu'on la regarde: l'attraction est magnifique, que ce soit la décoration ou l'attraction en elle même, c'est une vraie réussite. Le thème Maya est très bien rendu et colle parfaitement avec l'attraction, même les trains sont classes.

Et une fois à bord, ça donne quoi ? Petite analyse: On commence par un lift qui semble interminable (et c'est tant mieux pour faire monter le stress des visiteurs et mettre au défi ma patience), puis on attaque la première descente.... OUCH ! quelque soit la place, le résultat est le même, la descente se fait entièrement en air-time tellement elle est inclinée ! Ensuite on enchaîne avec l'énorme looping qui est surpuissant, puis le Zero-G-Roll qui est planant, on redescend pour prendre un virage incliné au ras du sol qui est simplement magique, puis vient le Cobra Roll, même constat pour lui: surpuissant et génial, vient ensuite une grande spirale qui remonte vers les freins de mi-parcours qui ont le bon goût d'être symboliques (on ne les sent presque pas), puis on repart pour un tour: descente, plus petite certes mais tout en air-time là aussi, puis flat spin vers la droite puis un autre vers la gauche, l'un comme l'autre sont parfaits puis on plonge doucement dans la dernière spirale surchargée en G's histoire d'en mettre une dernière couche avant de revenir en gare. Inutile de préciser que, B&M oblige, tout se fait dans le confort et la fluidité.

Un petit résumé ? C'est surpuissant, génial, magique, parfait, démentiel, long, varié, parfaitement rythmé et en plus c'est magnifiquement décoré/aménagé, que demander de mieux ? Rien, Nemesis perd sa première place dans mon classement, je préfère KATUN ! (Nemesis reste un chef d’œuvre quand même)



Discovery (x1)

Autre solution pour sécher, les tours, on commence par la version catapultée qui s'avère plutôt molle, mais bon, ça reste sympathique à faire.

Columbia (x1)

Sa voisine propose un programme de chute libre, là encore c'est toujours agréable à faire même si la tour n'est pas très haute.

Reset Anno Zero (x1)

Après un excellent picnic, direction Reset pour une petite digestion. Ce dark ride interactif est plutôt bien décoré même si ça manque d'une histoire ou d'un fil conducteur pour l'intérieur.

Ghostville (x0)

Autre dark ride, sauf que cette fois il est en "reconstruction"... dommage.

Leprotto Express (x1)

Pour faire mes +1 (+4 en fait), direction les montagnes russes familiales du parc... on commence par Leprotto Express, un bon vieux kiddie (du genre Pomme)... pas terrible même si la déco est plutôt sympa.

Family Adventure (x1)

On continue avec un family Vekoma, très proche (voir identique) à celui de Farup Sommerland, même si celui ci m'a parut plus violent. En tout cas celui là n'a pas eut le droit à la même bonne déco et au bon aménagement de son clône danois.

Explorer (x1)

Youpi un Powered coaster tout vieux, bruyant et pas confortable du tout !

Pakal (x1)

C'est une blague ? Vraiment, les wild mouse je ne supporte déjà pas beaucoup, mais alors celle là est particulièrement horrible (violente et inutile...).

Rio Bravo (x1)

Entre deux tours de Katun, une petite descente en bouées histoire de tester le modèle local. Le résultat est plutôt positif, même si il n'y a aucune décoration, l'aménagement rend très bien (sous les arbres), le parcours en lui même contient pas mal d'éléments sympa et un bon dénivelé.

Pentole Stregate (x1)

Pour faire plaisir à un de mes potes, direction les tasses... y'a pas à dire, c'est génial ça...



La fin de la journée s'est faite entre Ispeed et Katun qui ont largement justifié notre déplacement.

Une fois le parc fermé, direction Puenta Marina, l'accès touristique à la plage le plus proche de notre auberge de jeunesse (située à Ravenna) pour une petite Pizza et une glace artisanale mangée sur la plage, miam !



Note sur le parc/chapitre:

Résumé en Images:

Chapitre suivant. >