20 juil. 2015

Gator and coaster tour en Floride !

image du voyage

Date du voyage: 26 avril - 19 mai 2015

Ah la Floride... rêve de longue date pour le passionné de parcs d'attractions que je suis... Pour ces premières grandes vacances depuis que nous travaillons, ma chérie et moi sommes partis à l'assaut de la capitale mondiale des parcs d'attractions qui est aussi un état magnifique et très dépaysant ! Le voyage s'est organisé en trois semaines de road trip (dont 10 jours autour d'Orlando) pour découvrir le Sunshine State d'un bout à l'autre !

Liste des chapitres:

Rédigé par

Epcot cot cot © !

image du chapitre
Parc visité: Epcot

En arrivant vers 16h au parc (qui peut se visiter sans soucis en une journée complète), nous étions ambitieux quand au fait de tout pouvoir visiter... mais avec une bonne organisation, des pattes aiguisées et des Fastpass on est parvenu à presque tout essayer avant 21h ! Je n'ai pas pu résister à l'envie de revenir essayer les 2 ou 3 attractions qui me manquaient quelques jours plus tard (où nous avions fini la journée vers 17h). Je vais présenter toutes les attractions dans ce chapitre pour simplifier la compréhension...

Tout d'abord, le parc lui même, il s'agit du second parc (historiquement et en fréquentation) du resort DisneyWorld ouvert en 1982. A l'origine, Epcot (pour Experimental Community of Tomorrow) devait être une ville expérimentale visant à tester et démontrer de nouveaux principes d'urbanisation (ville concentrique avec les bureaux/commerces au centre et les zones résidentielles en périphérie) et surtout de nouveaux moyens de transports (les fameux people mover comme celui du Magic Kingdom). Malheureusement, ce projet qui tenait à coeur de Walt Disney n'a pas été mené à bien sous cette forme là par son frère après le décès de Walt Disney en 1966. Epcot est devenu un parc d'attractions vitrine de technologie et du monde, à l'image d'une exposition universelle. De cette façon, le parc est divisé en deux parties: Futur World, un ensemble de pavillons d'architecture futuriste traitant de thèmes clés de la société (les transports, l'énergie, l'agriculture, la communication, l'espace, le monde sous-marin...) dans lesquels on trouve des expositions, des attractions, des restaurants, etc. Et World Showcase, un lac entouré de pavillons représentant chacun un pays de façon largement stéréotypée mais avec l'objectif de faire découvrir ces pays: il y a d'ailleurs des partenariats entre les pays et le parc, et les hôtes de chaque pavillon sont originaires du pays concerné.

Longtemps critiqué pour être trop pédagogique et pas assez fun, le parc opère depuis quelques années une transformation en profondeur en remplaçant ses partenariats avec des industriels par des attractions exploitant des franchises Disney. On peut noter par exemple l'arrivée de Némo ou l'arrivée prochaine de Frozen.
Ellen's Energy Adventure (x1)

On commence par Universe of Energy, qui est désormais présenté par la célèbre animatrice TV américaine Ellen Degeneres.
L'attraction se veut éducative sur la question de l'énergie... et il s'agit ni plus ni moins que d'une démonstration de force de Disney... Les visiteurs prennent place dans 5 véhicules d'environ 100 places chacun... ceux-ci évoluent ensuite de salle en salle face à des écrans puis quelques décors (immense mais pas particulièrement beau...). Si on considère que chaque scène dure environ 5 minutes, on peut facilement imaginer un débit de 6000 pers/heure... monstrueux ! Malheureusement, on ne peut pas dire que ce soit passionnant... et avec une durée de 45 min on peut comprendre l'absence totale de file d'attente... et pas seulement grâce au débit...

Bref, c'est moyen mais impressionnant à voir tourner !

The Seas with Nemo & Friends (x1)

On continue avec un dark ride sur le monde de Némo qui mêle décors et animaux réels dans un aquarium géant (pièce maîtresse du pavillon qui n'était pas dédié à Nemo auparavant).

Un bon dark ride agréable à faire, mais pas le plus bluffant.

Living with the Land (x1)

On passe ensuite à Living with the land, un dark ride très instructif sur les méthodes d'agriculture futuristes développées par le parc en partenariat avec plusieurs universités.
Il faut reconnaître que l'attraction est franchement lente et pas fun du tout... en revanche c'est très intéressant et ça rentre pleinement dans le concept original d'Epcot.

Spaceship Earth (x1)

Retour vers l'entrée pour faire un tour de Spaceship Earth, un dark ride qui monte progressivement dans cette géode géante qui surplombe l'entrée du parc. Le dark ride retrace l'histoire de la communication dans l'humanité, dans l'ensemble il est très bien fait, même si encore une fois ça manque un peu d'action et de fun...

Test Track (x1)

On passe ensuite à Test Track, une attraction qui permet de créer un véhicule (chacun le sien grâce à des écrans tactiles et toute une panoplie d'option) pour ensuite en tester les performances. Les tests se font à bord d'une petite voiture guidée par rail et on enchaîne les virages serrés, les évitements, etc... avant de terminer par le test de vitesse qui nous emmène à plus de 90km/h.
L'ensemble est plutôt bien mené et pour une fois plutôt amusant. Sans compter que l'on a de vraies sensations fortes pour une fois !

Bref, sans aucun doute la meilleure attraction du parc !


Mission Space (x1)

Etape suivante avec l'attraction voisine: Mission Space, un simulateur de vol atypique puisqu'il s'agit en fait d'une centrifugeuse. Une fois à bord des cabines, plus aucuns repère extérieur ne permet de se rendre compte que l'on tourne, on a donc une très bonne sensation d'accélération lors de la simulation de vol.
La mise en scène autour manque un peu d'originalité... et franchement les sensations sont un peu brutales à mon goût (ça donne mal au crane cette histoire), mais ça reste une bonne attraction.

World Showcase (x1)

On passe maintenant à World Showcase, l'ensemble de pavillons situés autour du lac. De façon générale, la déco des différents pavillons est vraiment jolie, joyeusement stéréotypée mais c'est un peu l'objectif aussi... Je vais maintenant rentrer dans les détails pour les pavillons dont nous avons essayé les attractions (ils n'en possèdent pas tous).

Mexico - Gran Fiesta Tour Starring the Three Caballeros (x1)

Derrière cette belle pyramide se cache une petite place de village mexicaine très bien faite... et un boat ride tout à fait inutile... on se balade devant des écrans présentant les trois caballeros dans une histoire barbante à souhait... le tout sans déco... vraiment très bof ! Les 3 étoiles sont pour la déco du quartier...

France - Impressions of France (x1)

On arrive maintenant au croustillant... Impressions of France... ou plutôt Impressions of France in the 70's... et même à l'époque ils devaient trouver ça bien stéréotypé... les français font donc leurs courses au marchés du village devant l'église avec la baguette de pain sous le bras et le béret... ensuite ils prennent leur 2CV pour parcourir la campagne...
Heureusement que le film montre aussi les beaux monuments de Paris et les châteaux de la vallée de la Loire sur un fond de musique classique... bref le summum du cliché... mais il faut avouer que c'est amusant si on prend ça au second degré.

Canada - O Canada! (x0)

Même chose cette fois ci avec un film à 360° sur le Canada... sauf qu'ici le film a été revu et corrigé il y a quelques années résultat c'est plus moderne, c'est dynamique et plein d'humour. Ca reste un brin "pub" mais c'est le but aussi.

Innoventions (x0)

Ce hall situé dans Futur World abrite toute une série d'activités pour les petits pour stimuler leurs envies d’innovations... on y trouve notamment des bras robotisés Kuka.

Soarin' (x1)

L'heure de notre Fast Pass pour Soarin' arrive enfin... Soarin' est un simulateur de vol particulier puisque l'on est suspendu au dessus d'un écran géant. La structure porteuse s'agite ensuite avec le film. Le résultat est plutôt planant et les paysages très beaux.
En revanche on a regretté d'avoir à profiter en permanence des pieds de nos voisins de devant en haut de notre champs de vision... ça casse un peu le truc... mais bon, en dehors de ça, il faut reconnaître que c'est très agréable.

The Circle of Life (x1)

On passe ensuite à Circle of Life, un cinéma tout bête qui diffuse un film plein de bons sentiments sur l'écologie et le respect de la nature et des animaux... qui en plus est présenté sur la musique du Roi Lion donc c'est forcément cool.

Journey into imagination with Figment (x1)

Et pour terminer... le dark ride le plus pitoyable que je n'ai jamais vu dans un parc Disney: Journey into Imagination. Que dire... la trame de l'histoire est ridicule, la décoration moche à souhait et la musique insupportable... un vrai beau raté !


Alors pour conclure sur Epcot... et bien c'est délicat, ce n'est effectivement pas un parc aussi complet et fun à visiter que le Magic Kingdom... on n'y trouve pas particulièrement de sensations fortes, ni même d'attractions à grand spectacle... mais on y trouve quand même quelques attractions de bon niveau (Test Track, Soarin', Mission Space, Spaceship Earth, Némo) et surtout la décoration de World Showcase est très réussie, sans parler du fait que le parc dans son intégralité est très propre et bien entretenu...

Si j'avais un regret par rapport à ce parc ce serait qu'il lui manque l'un des atouts majeurs de tous les parcs Disney... il ne semble pas raconter d'histoire. Walt Disney était un conteur hors pair et on retrouve ce talent dans ses films mais aussi dans les parcs d'attractions Disneyland, chaque attraction a quelque chose à raconter... mais ici, les attractions sont pour la plupart là pour apprendre des choses, il leur manque cette fibre du conteur qui rend les attractions passionnantes pour toute la famille... pas étonnant que le parc, malgré sa taille, n'accueille pas plus de 12 millions de visiteurs par an (ce qui est déjà beaucoup) alors que son voisin en accueille 18 millions !
J'ai personnellement hâte de voir la transformation du parc s'opérer et de nouvelles attractions qui racontent des histoires apparaître... sans pour autant supprimer l'aspect pédagogique.

Bref, un parc à faire au moins une fois car très atypique et il contient quelques attractions uniques au monde qu'il serait dommage de ne jamais essayer.

C'est sur ces belles paroles que s'achève ce chapitre, demain on fait un pause dans les parcs d'attractions pour s’imprégner de la riche histoire de la Floride...

Note sur le parc/chapitre:

Résumé en Images:

< Chapitre précédent. Chapitre suivant. >