13 avril 2010

Journée chez notre ami Plop

image du voyage

Date du voyage: 12 Avril 2010

Une super journée qu'on a passé sous un soleil radieux à Plopsaland La Panne... C'était principalement pour tester Anubis, un Launch Coaster de Gerstlauer, la nouveauté 2009 du parc. Il s'est avéré que le reste des attractions était bien sympa aussi...

Le premier tour d'Anubis

Parc visité: Plopsaland

On rentre donc dans le parc (après un bon quart d'heure d'attente pour rentrer...) vers 11h. On se dit :
"On fait quoi ? - La première attraction qu'on voit ! - Ah tiens la carrousel - on passe... notre chemin :D"
Deuxième chose qu'on voit : de magnifiques rails bleus avec un train tout aussi sublime, dévalant la descente en virage... OMG ! Voilà Anubis !
Anubis, The Ride (x3)

Excellent coaster, rien à dire dessus : Pure drogue dont on ne se lasse pas !
Le Lancement est puissant, collé au siège nous sommes. Le parcours s'enchaîne super bien, les inversions sont très funs, surtout la dernière...
Bravo Gerstlauer ! :D


On passe devant des attractions "diverses et variées" mais quand même fort pas géniales... Puis on voit... LA GARE et les deux boucles dans le fond, DOUBLE OMG !!

On rentre dans la gare... TRIPLE OMG y'a personne ! On embarque quasi-directement, puis on arrive sur le... Launch.

Hmmm ce launch, une pure drogue ! On s'en passe pas, même après les 14 tours qu'on a fait dans la journée sur Anubis ! On se sent juste écrasé dans le siège, c'est juste puissant, rien à dire d'autre."WOUHOUUUU!!!"
Ensuite, le Top Hat ! On se fait flotter d'abord, puis ... ON DECOLLE ! "YAY!" C'est génial l'airtime qu'il y a en haut de ce truc ! Même à la descente (en virage ... géniale qu'elle était !) on se sent décoller.
A partir de ce moment, plus de place pour les bras en l'air, fallait les lever avant ! Les bras, impossible de les soulever, collés en au harnais oO On se sent écraser de la première inversion aux brakes de mi-parcours, c'est énorme. Le truc génial aussi, c'est qu'on se sent bouger, pas de trucs où on croit qu'on va tout droit si on ferme les yeux, NON ! On sent qu'on se retourne, qu'on change de sens... qu'on change d'inclinaison, c'est génial. Un petit coup de frein (avec le petit bruit avec lequel Faulblade et moi on a bien déliré dessus ^^ : "Poum tsshh"), et nous voilà reparti, on replonge en virage, hopla ! Impossible de s'ennuyer sur ce machin, tout le long, bras en l'air ! (quand c'était possible ^^)
On arrive à ce qui fut un des meilleurs moments du ride avec la seconde inversion... La troisième ! On cherchait le nom, et finalement on a trouvé "Corkscrew" ou "Heartline Roll", on s'est pas encore décidé :P. Ca aussi c'est un truc pour lequel le créateur doit être remercié, on se sent flotter, léger... Faulblade a eu un peu mal aux épaules à cause du harnais, moi ça passait nickel.
Et enfin, on arrive au truc le plus nul et à la fois le plus marrant : la fin du ride oO. Le plus nul parce qu'on sait qu'on doit maintenant descendre ... Mais le plus marrant parce qu'il y a le "Poum Tsshh" :D. On se fait arrêter par des LIMs, qui, quand on a bien freiné et qu'on passe au bloc suivant, descende en faisant le bruit magique : "Poum Tsshh". Faulblade était complètement synchro avec le bruit et savait exactement quand il se baissait et quand on pouvait se marrer. x)
Et enfin.. Faut sortir, salut Anubis, à dans dix minutes ! Oep, le temps entre chaque tour est pas très long, on doit pas lui avoir manqué tant que ça durant 10 minutes, ni aux opés d'ailleurs : "Ja, Ja, Ja !" *j'ai vos sacs*


Rédaction : LeFlo

Note sur le parc/chapitre:

Résumé en Images:

< Chapitre précédent. Chapitre suivant. >