Déluge sur la Sirène

image du chapitre
Parc visité: Tivoli Gardens

Après une petite grasse matinée, direction Copenhague avec le S-Train, équivalent du RER Parisien. Sauf qu'ici c'est super classe et en excellent état... La liaison est très rapide puisqu'en 15/20 minutes on est en plein centre de la capitale danoise qui nous accueille avec quelques gouttes de pluie.

On se dirige donc à pied en direction de la plus célèbre avenue de Copenhague: le Nyhavn (le vieux port en VF). Il s'agit d'un canal bordé de petits immeubles colorés, c'est vraiment très sympa. Au bout du canal on peut embarquer pour une visite guidée du reste du port à bord de petites barges (100 places environ donc pas si petites que ça).

Le tour est sympathique même si pas mal d'endroits sont sans intérêt et si au final Copenhague n'est pas un haut lieu en matière de bâtiments à touristes (rien à voir avec Paris ou Londres), surtout que la petite sirène (symbole du pays et de la ville) était en déplacement en Chine pour l'exposition universelle...

Une fois la balade terminée et l'étape culturelle du voyage passée, direction Tivoli Gardens, le parc de la journée. Il s'agit d'une petite oasis de verdure et de calme en plein centre de la ville, et heureusement pour nous c'est aussi le domicile de quelques attractions très sympathiques. On commence donc la visite par une étape au comptoir d'information où je suis attendu (hihi), en effet une carte d'autorisation de prise/diffusion de vidéos/photos m'attend, accompagnée d'une entrée gratuite (merci beaucoup !).

On entre donc, il est environ 14h et le ciel est de plus en plus menaçant: allons donc faire un tour de Daemonen, la star du parc, avant que la pluie ne commence à tomber...
Dæmonen (x1)

Après un petit quart d'heure d'attente on embarque au premier rang: le sol se retire, les barrières s'écartent, on embarque sur le lift... ahh il commence à pleuvoir... on fait donc notre tour avec un peu de pluie. Et ben on m'en avait dit du bien et finalement c'est pas terrible, effectivement c'est très court, les sensations sont très bien dans les inversions mais le début et la fin ne servent à rien et, c'est un comble, notre premier B&M depuis Black Mamba en 2008 tremble comme une feuille et n'est pas confortable du tout: ça tape !
Quelle mauvaise entrée en matière ! Et c'est dommage parce que la zone qui se trouve en dessous de l'attraction est vraiment sublime avec plein de détails et de décorations: même la base des piliers est décorée (et pas toujours de la même façon).
La pluie ne semblant pas partie pour s'arrêter, direction le petit dark ride qui se trouve à côté.

Den Flyvende Kuffert (x5)

On se met donc à l'abri en pénétrant dans un petit bâtiment, on descend et au sous sol se trouve le quai d'embarquement. On prend place dans un petit wagon dans lequel on peut choisir la langue dans laquelle nous sera conté l'histoire (Anglais ou Danois). La balade est en fait une succession de scènes des différents contes du célèbre Andersen. Certaines scènes sont vraiment très bien faites, et même si on est loin d'un dark ride Disney, on a là une excellente attraction. Mais je crois que ce qui m'aura le plus marqué c'est la disposition de l'attraction: elle se trouve dans un petit cube qui s'enfonce à une quinzaine de mètre sous le sol et dans lequel s'emmêlent les rails et les scènes. Le tout étant suffisamment peu caché, on profite de point de vu inédits sur les wagons du dark ride (en dessous, au dessus...). Mais je crois qu'il faut le voir pour se rendre compte de la complexité de la chose. Toujours est-il que la pluie battante dehors nous encourage a le refaire... on y reviendra plus tard et on fera au final au moins 5 tours...

Odin Expressen (x1)

Malgré la pluie il nous faut notre +1, donc on se dirige vers Odin Expressen, le powered coaster du parc. Ici aussi l'espace est pleinement utilisé puisqu'une partie du circuit se fait sur le toit d'un autre bâtiment. Conclusion sur l'attraction: bah pas terrible, c'est un powered et puis avec la pluie c'est nul... on descend dès que possible (mais pourquoi faire 3 tours ! ), on commence a être vraiment trempé... ah mais il y a un autre dark ride pas loin... allons y !

Minen (x2)

En passant, on voit que Ruschtebanen est fermée à cause de la pluie... arf ! On se dirige donc vers le dark ride "Minen" qui se trouve sous l'attraction. Cette fois ci la balade se fait en bateau. Même si le parcours est beaucoup plus court que le précédent, j'ai préféré la décoration de celui ci qui est vraiment très réussie ! Il n'y a que 2 salles mais elles sont grandes et très chargée en détails. Bref, encore un bon dark ride.

Skaersilden (x1)

On continue de faire le tour de Ruschtebanen puisque de l'autre côté, derrière une petite entrée discrète, se trouve la fun house du parc. Le principe est un peu différent ici puisqu'il ne s'agit pas d'un parcours d'éléments mais d'une grande salle remplie d'éléments, et on est libre d'aller de l'un à l'autre sans ordre particulier. C'est marrant même si on commence à bien connaître les grands classiques et qu'ici rien de très original. Enfin ça reste sympa à faire.

Galejen (x2)

On est vraiment bien mouillé: rien que les passages d'une attraction à l'autre sont de trop... on termine donc avec un manège semblable à des caravelles même si c'est un modèle géant et qui semble antique ! Personnellement j'ai bien aimé cette version là, bien plus agréable que les autres (plus grande bosse et vitesse plus faible), surtout que la décoration est vraiment bien (le bateau pirate au centre).



Ce sera donc notre dernière attraction de la journée: on rejoint comme prévu les autres à l'entrée du parc. Après une discussion enflammée j'obtiens le droit de rester dans le parc jusqu'à la fermeture (comme ça si la pluie s'arrête au moins je ne regretterai pas d'être parti trop tôt). On a donc manger très doucement dans le restaurant japonais qui se trouve juste à côté de Daemonen.

C'était très bon (même si c'était un peu trop fort pour moi) et cher (en même temps tout était cher dans les restaurants du parc). Et surtout on avait vue sur Daemonen et ça, ça n'a pas de prix. Même si l'attraction n'a pas tourné tant que ça (le train ne partait que lorsqu'il y avait quelqu'un qui osait braver les gouttes d'eau...).

C'est donc vers 23h, heure de fermeture du parc qu'on se décide à quitter un parc totalement désert et trempé, donc toutes les attractions étaient soit fermées à cause de la météo, soit désespérément vide... assez glauque et pas terrible comme bouquet final.

Mais la journée n'était pas terminée pour autant... il se trouve que cette pluie incessante était d'une rare intensité, il parait qu'on en a même parlé en France à la TV, entrainant logiquement quelques inondations. Ainsi notre S-train a été contraint de s'arrêter à une station puisque la suivante était totalement submergée: rails impraticables... on a donc rejoindre la station d'après en bus afin de rejoindre une zone accessible par les trains. Et si la zone était accessible pour les trains, ce n'était pas le cas pour les piétons puisque le souterrains reliant les quais était inondés (environ 20 cm)... il a donc fallu se mouiller encore un peu: plus très grave étant donné l'état général des troupes... On a ensuite pu rallier notre gare de départ et notre voiture de location afin de rentrer à l'auberge de jeunesse.

Mais ça ne s'arrête pas là... pour reprendre la route, il fallait passer sous un pont, et bien sûr, sous ce pont s'était accumulé une trentaine de centimètre d'eau ! Il y avait déjà 2 voitures immobilisées (moteur probablement noyée), et après avoir admirer la prestation d'un bus qui n'a pas semblé gêné, on a décider qu'on préférait faire un détour plutôt que de rentrer à pied. On a finalement réussi à rejoindre notre hôtel après quelques frayeurs dues à quelques flaques d'eau géantes.

Difficile de tirer des conclusions sur Tivoli Gardens qui semblait être un excellent parc mais qui n'a pas eut de chance: la météo est vraiment une ennemie redoutable des park-fans. En tout cas je ne vous conseil pas le parc sous une pluie battante !

Demain ce sera une petite journée à Bakken pour moi et ma soeur et à Copenhague pour les autres, en espérant que la météo soit plus clémente.

Note sur le parc/chapitre:

Résumé en Images:

< Chapitre précédent. Chapitre suivant. >